Ateliers

Sur le plan musical, l’intervenant s’attachera à aborder l’écriture, ainsi que la composition, les arrangements, les arpèges, les rythmiques, le chant, l’enregistrement, etc.

Dans la mesure du possible, les ateliers et stages aboutiront à un enregistrement ou une captation avec remise d’un support de stockage souvenir à chaque participant. Les représentations ou projections vidéo invitent aussi à la rencontre de l’art et des artistes confirmés ou novices avec un public et la société, regard neuf et possiblement impartial du travail accompli.

CONTENU DES ATELIERS

De l’écriture à l’enregistrement
Une chanson, on l’écoute en quelques minutes partout et à tout moment. Mais auparavant, il faut écrire le texte, travailler le refrain, composer la mélodie, procéder à plusieurs phases d’enregistrement pour la voix et les instruments. Toutes ces étapes sont traversées et répétées afin de construire un album. Okbi, qui développe depuis quelques années un univers où les textes et les paroles tiennent une place prépondérante, propose aux jeunes un accompagnement relatif à la composition de chansons.

Nos ateliers visent à faire découvrir puis à approfondir les techniques d’écriture, de chant et à monter un projet d’enregistrement de morceaux musicaux, voire de clips. Notre équipe vous propose de travailler sur quatre axes (cliquez sur un élément pour en savoir plus).

  • L'écriture
    Pour l’écriture, les participants étudieront tout d’abord les textes du groupe. Lors de la rencontre avec l’auteur, ils pourront évoquer leurs ressentis et traiter de l’interprétation des écrits. Ensuite, il est intéressant de faire écrire aux différents groupes les paroles d’une chanson en fonction de partis pris conjointement arrêtés : un thème, un sentiment, une problématique, etc. C’est le moment où les participants apprennent à créer un texte de chanson tant sur le plan structurel qu’au niveau des règles générales d’écriture. C’est aussi lors de cette étape que l’on aborde la mélodie des mots.
  • Composition et arrangement
    Une fois les textes écrits, il est temps de travailler les mélodies. Lors des moments relatifs à la « Composition », les participants débattront avec les musiciens de la mise « en boite » des paroles précédemment écrites. En fixant un cadre (le rythme, les accords, les arpèges, etc.), les jeunes participeront à la mise en musique de leurs paroles. Une étude des différents processus d’enregistrement d’un morceau sera menée.
  • Travail sur le chant
    C’est une évocation des fondamentaux du chant, à savoir la justesse, le
    placement de la voix, l’utilisation des outils corporels du chanteur.
  • L'enregistrement
    Lors de cette étape, on capte la voix des participants avec un micro identique à celui utilisé dans un studio d’enregistrement. Les sons obtenus seront alors mixés en temps réel par les musiciens afin de recréer les vraies conditions professionnelles. En fin de stage, les jeunes repartiront avec l’enregistrement de leurs morceaux.

Deux autres points peuvent également être abordés si le temps et les moyens le permettent (cliquez sur un élément pour en savoir plus).

  • Un concert
    En prime et en fonction des possibilités techniques et financières, un concert participatif du groupe Okbi est envisageable.
  • Un clip
    Le clip est un aboutissement de l’image d’un groupe. Il est possible d’aborder le sujet dans le cadre d’un stage combinant musique et vidéo. Dans ces conditions, suite à un rapide historique de l’intronisation des réalisateurs « de cinéma » dans le monde du clip, nous étudierons une réalisation d’un cinéaste afin d’appréhender la notion du langage visuel en lien avec le discours musical (étude d’une réalisation de David Fincher, probablement connue par bon nombre de stagiaires). Ensuite, une étude des documents préparatoires d’un clip « Okbi » prochainement réalisé présentera les différentes étapes qui permettent l’élargissement de l’univers du groupe par l’audiovisuel. Plusieurs dossiers seront soumis aux élèves (scénario, découpage technique, etc.)
  • Un mini reportage
    En fonction du temps imparti, il est également envisageable de réaliser et monter un mini
    reportage sur les « coulisses du stage ».